Être libre avec soi-même
Être libre avec soi-même
ne-plus-etre-victime
ne-plus-etre-victime
Vous avez installé un outil pour bloquer les publicités. Veuillez le désactiver pour que cette Web App puisse être correctement affichée et configurée.

Coaching en développement personnel - Relation d'aide - Guidance en entreprise.

" Vous devenez ce que vous voulez bien devenir et vous avez la responsabilité d'en changer ou pas ".

Être libre avec soi-même

Nous aspirons tous à un bonheur absolu dans un monde merveilleux où règnent l'amitié, l'amour, le partage et la compassion. Pour cela, encore faudrait-il que nous portions en nous cette énergie positive, équilibrée, bienveillante et que nous la partagions avec des personnes semblables à nous.

L'épreuve de réalité est que nous ne sommes pas parfaits ni le monde qui nous entoure, et c'est une chance car un monde idyllique serait certainement fort ennuyeux.

Nous venons au monde avec notre propre héritage transgénérationnel, nous portons en nous ce que nos aînés, nos figures parentales ont bien voulu nous laisser, et ce n'est pas forcément que du positif.

Enfant, nous avons construit notre propre perception (positive et négative) du monde qui nous entoure, pris des décisions « inconscientes » pour nous protéger des agressions extérieures, stimuler des réactions positives d'autrui ou y répondre favorablement.

Tout cela nous est propre, c'est notre identité et comme l'ADN, chaque être est unique.

A chacun son héritage, son histoire, sa conception, ses épreuves, ses succès, ses échecs et nous faisons, comme nos aïeux, de notre mieux dans la situation telle que nous la percevons.

J'ai mis personnellement plus de 40 ans à conscientiser, comprendre ma propre histoire, mes réactions, à me libérer des chaînes qui à la fois me protégeaient et m'empêchaient d'atteindre ce bonheur d'être vivant et de profiter pleinement de la vie avec envie.

J'ai mis plus de quatre décennies et deux années de psychothérapie suivie pour valider que si j'ai bien été victime des autres dans certaines circonstances, que je le fus avant tout de moi-même.

Nous sommes tous responsables de notre propre vie, non de celle des autres, et nous devenons ce que nous avons bien voulu devenir.

La bonne nouvelle, c'est qu'il n'est jamais trop tard pour en changer et se libérer de soi-même.

Le bonheur, n'est-il pas d'être en harmonie avec soi avant de l'être avec autrui ?

Nous sommes tous de bonne volonté pour bien faire et parfois, nous ressentons en nous comme un blocage « j'aimerai bien mais je n'y arrive pas... » sans pouvoir expliquer pourquoi, ou alors à la première peau de banane laissée par terre, nous trébuchons dessus, sans savoir pourquoi.

 

Après quatre années de formation en analyse transactionnelle, d'un travail personnel sur moi en psychothérapie et supervision, j'ai le bonheur de me rendre utile aux autres et à moi-même, en vous libérant de vos chaînes et croyances, de vous aider à prendre votre envol.

J'ai principalement travaillé avec des victimes de violence psychologique, physique et conjugale. J'ai pu observer que certains patients après avoir conscientisés le problème, la cause du problème, le sens du problème, bloquaient à l'instant fatidique de prendre leur envol parce qu'une petite part inconsciente d'eux-même le refusait encore.

Il est difficile de modifier le schéma scénarisé qui nous a porté jusqu'à maintenant en un claquement de doigts. C'est un travail ardu et libératoire, comme une seconde naissance.

 

J'ai donc décidé de faire une formation complémentaire (en cours) en EFT (Emotional Freedom Techniques) qui est une technique de libération émotionnelle, afin de mieux vous aider à vous libérer de vos blocages et de prendre votre envol.

 

Vous êtes maître de votre vie, c'est vous qui décidez, qui travaillez et qui agissez.

 

Au plaisir de vous accompagner,

 

Christophe Georgin

Travaillez heureux, travaillez mieux

L'entreprise est de plus en plus confrontée à de fortes pressions:

Externes: Crise économique, concurrence féroce, contraintes politiques, gouvernementales, pression bancaire, fiscale, clients de plus en plus exigeants et procéduriers.

Internes: Contraintes ou pression financière, marketing, managériale, syndicale, individuelle au niveau des salariés.

Ces pressions externes et internes vécues au quotidien agissent sur vos collaborateurs comme sur vous-même. Chacun le vit de façon différente et les plus émotifs, les plus sensibles n'y résistent pas.
Ces facteurs créent chez eux un stress permanent et grandissant qui leur est difficile à gérer et altèrent leurs relations interpersonnelles (réactions émotives, colère, compétition malsaine, conflits).
Il n'y a rien de plus insécurisant pour un collaborateur que de se sentir en danger (même si cela relève de sa propre croyance) et de ne plus être en mesure de se projeter vers l'avenir.
Dés lors, paralysé par la peur, il n'a plus les capacités nécessaires pour adhérer, s'engager, être positif et entretenir de bonnes relations avec sa hiérarchie, ses collègues, ses clients, de s'accomplir personnellement au sein du groupe, de participer efficacement à la réalisation d'un objectif dans un but collectif, en clair d'être compétitif.

Un collaborateur HEUREUX dans son entreprise travaillera MIEUX pour ces simples raisons:

Adhésion à la culture de l'entreprise.
Engagement à l'imago de l'entreprise, du leader.
Entretien de relations positives avec le groupe, service, inter-services, et en externe.
Accomplissement de soi au service du groupe et de l'entreprise.
Participation et compétitivité pour la réalisation d'un objectif clair dans un but commun.

LE BUT

 

Restaurer le lien
Une meilleure qualité de vie au travail
Une adhésion et un engagement à l'entreprise
Une meilleure compétitivité

 

LE BIEN-ETRE,
C'EST LE NOUVEL  ENJEU MANAGERIAL DES ENTREPRISES
QUI SE VEULENT EN BONNE SANTE.
 
RESOLUTIONS BENEFIQUES:

DIMINUTION SIGNIFICATIVE DE L'ABSENTEISME
ET DU PRESENTEISME
BAISSE CONSEQUENTE DES ARRETS MALADIES
TURN-OVER MOINS IMPORTANT
AMELIORATION DU RECRUTEMENT
FIDELISATION DES SALARIES
MEILLEURE COMPETITIVITE

 

Refuser de jouer avec

Travaillant particulièrement sur l’état de victimisation, et constatant que de plus en plus de femmes en sont victimes, je me suis penché sur ce cas afin d’y apporter: mon expérience, mes propres connaissances, des éléments de ma formation, des pistes de réflexion ainsi qu’un résumé des différents supports traitant du même sujet.

PERVERS: Personne qui use d’une stratégie «consciente» afin de satisfaire ses pulsions et ses besoins aux dépens des autres en les manipulant tout en étant dénoué de tous sentiments envers eux.

NARCISSIQUE: Personne qui possède l’amour de soi, c’est une des composantes de toute personnalité. Lorsque que ce sentiment «narcissique» est exacerbé, on parle de trouble de la personnalité narcissique. Ce trouble se caractérise par un besoin «vital» d’être admiré et aimé, ce qui entraîne chez lui par conséquence, un manque de reconnaissance des autres et une absence d’empathie.

POURQUOI SONT-ILS COMME CELA ?
Ce sont des êtres immatures qui n'ont pas grandi intérieurement parce qu'ils ont mal vécu enfants la séparation symbiotique avec la mère ou l'objet mère. Ils souffrent d'une carence narcissique (ils ne s'aiment pas) et adoptent une attitude contraire de ce qu'ils sont pour être aimés et admirés et par voie de conséquence, s'aimer à travers l'autre.

Pour survivre, ils mettent en place un mécanisme de défense:
- Prendre le contrôle de l’autre afin de rester en symbiose avec et ne plus dépendre, c’est l’autre qui devient dépendant et non eux.
- Besoin de «puissance» pour se sentir existé et être reconnu.
- Se protéger contre la peur de perdition de soi (soumission).

Dés lors, la recherche première va être de vivre en fusion, en symbiose avec l’autre afin d’exister à travers lui ou par son intermédiaire tout en ayant le contrôle de l’autre.
La peur archaïque ancrée en lui: Le sentiment d’abandon. (Sans toi, je ne suis rien)
Quand cette peur est «saine», elle nous permet de se construire et de grandir au fur et à mesure de nos propres expériences.
Quand cette peur est «malsaine», elle peut devenir plus tard pathologique et conduire à un schéma pervers narcissique.
 

             LEURS MOTIVATIONS:

Afin d’obtenir cet amour et cette reconnaissance inconditionnelle de l’autre, ils vivent dans l’illusion permanente et se fabriquent un autre «soi».
Afin d’obtenir tout ce qu'ils veulent des autres sans leur demander, ils vont user de:

 

LA MANIPULATION
ET
LA DESTRUCTION DE L’AUTRE
pour le rendre DEPENDANT



 

                   Libérez-vous de vos chaînes,                                              " ne-plus-etre-victime  "  

Vous avez besoin d'une écoute, d'une aide qui réponde à vos besoins et à votre envie de vous libérer ?

C'est exactement ce que je vous propose en mettant mes compétences et expèriences à votre service.

Pour toutes personnes qui souhaitent un soutien psychologique pour se sortir de l'état de Victimisation..

Gérer ses émotions - conflits - situation de stress - Accéder à une meilleure autonomie - Aide aux victimes de violences psychologiques, harcèlement moral, victimes de manipulateurs pervers narcissiques.

 

Je suis en VIE
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© ne-plus-etre-victime